Friday, November 06, 2009

"Americans, You Are Hated Here"

Out of over 30 French reader comments on the killing spree at Fort Hood, there are all sorts of reactions: they castigate psychiatrists, they invoke pacifism, they suggest the US deserved it, they fear the NRA's reaction, a lot mention Bush('s home state), and they say they don't care or that there are more serious problems in the world.

Apart from the odd "RIP" (hidden among all the above), not a word of compassion "pour nos amis américains", voire pour les soldats qui nous défendent… That's what a culture of pacifism and leftists teachings has brought them to.
Et alors? Que puis-je en faire, de ce fait divers? Et quoi, combien peut-on compter de milliers de morts sur notre planète depuis que cela c'est passé? Ma compassion pour nous tous...

Ce fait-divers est vraiment interessant et pose de nombreuses questions : pourquoi ce psy. a-t-il pete les plombs? d'autres incidents sont arrives sur cette base, pourquoi? le fait qu'il soit d'origine palestinienne, son integration? les pressions des collegues? peut-on relier son geste aux centaines de suicides et milliers de depressifs retour d'Irak? le fait que ca se passe au Texas, patrie de Bush, de la peine de mort, centre culturel de tous les neo-cons ne manque pas d'ironie...la + noire

Noms significatifs : Fort Hood (Fort Capuchon, comme celui mis sur la tête des suspects en attente de tortures en Irak), près de Waco ("cinglé" en quelque sorte), dans ce Texas fruste et violent qui vit l'assassinat d'un President en exercice (Obama n'y va pas !). Un psychiatre musulman ! Merci MM. Huntington pour la théorie, et Bush pour la pratique d'avoir réalisé l'impensable "guerre des civilisations" ! Encore un beau retour de flammes ("blowback") des atrocités US au Proche et Moyen-Orient.