Monday, January 23, 2012

Mormons to Build Temple in Versailles, Protesters Against this Christian-Inspired Religion NOT to Be Labelled Racists

Méconnus en France en dépit de leur prosélytisme aux effets incertains, les mormons sont ces dernières semaines sortis de leur relatif anonymat.
Basically unknown in France until presidential candidate Mitt Romney made their religion prominent, writes Stéphanie Le Bars in Le Monde, the Mormons are to open their first temple in France. However, the purchase of a piece of land next to the (very Catholic) château de Versailles has given rise to a protest movement against the building of a temple there. Needless to say, the protesters will not, in any way, be depicted as racists — as they would were they protesting the building of a Muslim mosque.
Grâce à Mitt Romney, certes, le favori des primaires républicaines pour la présidentielle américaine, qui fut, entre 1966 et 1968, missionnaire à Brest, au Havre et à Bordeaux. Mais aussi parce que l'année 2012 pourrait être en France celle de leur "visibilité". Après treize ans de recherches et de déconvenues, l'Eglise vient d'acquérir un terrain au Chesnay (Yvelines), pour y construire le premier temple mormon du pays, un imposant bâtiment sans fioritures.

… Mais cette implantation sur des terres très catholiques, à deux pas du château de Versailles, a suscité un début de polémique. Une pétition qui aurait recueilli près de 4 000 signatures circule sur Internet pour demander "une consultation publique" sur ce projet, susceptible de "modifier la ville et ses environs", et qui, selon ses détracteurs, "ne correspond pas à un besoin". Contestant le permis de construire accordé par le maire (UMP) et sur fond de bataille politique, un de ses adjoints a même démissionné.

"La plupart des gens sont polis, mais ils n'ont juste pas le temps de parler de Jésus-Christ", reconnaissent les deux garçons, qui font partie des 300 missionnaires présents en France.