Saturday, March 21, 2009

The French Language Saved by America?

La francophonie sauvée par l'Amérique ? Les écrivains dits francophones, qui se sentent souvent mal aimés en France, font en effet recette sur les campus américains. Là, ils sont présentés, étudiés, certains faisant même l'objet de thèses. Pendant ce temps, de ce côté-ci de l'Atlantique, on compte sur les doigts de la main les chaires de littérature francophone…
Le Monde has a dossier on Pourquoi ils écrivent en français, i.e., why a number of foreign writers (such as Germany's Anne Weber) choose the French language to write in.

In that perspective, Florence Noiville adds an article about Quand les Américains célèbrent la France d'ailleurs. I remember learning in college that there were more journals about France and the French language in America than in France itself…