Monday, June 18, 2007

"La direction de France 5 n’était pas joignable ce matin"

"C’est une formidable émission, mais elle est usée."
With nary a word of explanation, France 5 cancels Daniel Schneidermann's "Arrêt sur images" (hyperlinked several times on NP), the best program on French TV.
Mais l’important n’est pas dans cette grossièreté. L’important n’est pas que Carolis et ses hommes décident, sans l’ombre d’une explication, de tuer Arrêt sur images. L’argument de l’ancienneté n’est pas un argument, ni dans un sens ni dans l’autre.

L’important, c’est qu’ils ne sont pas effleurés par l’idée que cette émission remplissait une mission indispensable de service public.

L’important, c’est qu’ils renoncent impunément, sans un soupir, à cette mission : critiquer à la télévision, avec les armes de la télévision, le pouvoir des images.

…A vous tous, si nombreux, si sincères, mais si dispersés aussi. Je partage votre désarroi, à tous. Mais les graines que nous avons semées sont en vous, maintenant. En vous et en d’autres. Le monstre médiatique est vulnérable. Sa lâcheté d’aujourd’hui en est encore une preuve. Ce travail continuera. Pas nous ou par d’autres, ici ou ailleurs.